Que faut-il attendre de Btrfs avec openSUSE 13.2 ?

En tant que principale distribution qui propose Btrfs comme système de fichier par défaut, qu’est-ce que les utilisateurs et développeurs peuvent attendre d’openSUSE 13.2 ? Comment les capacités du système ont étés améliorées ?

Btrfs a différentes caractéristiques de performances, c’est un système de fichier qui fournit une tolérance aux erreurs, des réparations et des fonctionnalités de gestion simples.

Le plus connu des avantages de Btfrs et la capacité de « rollback » avec l’outil open source Snapper.

Icon-yast

“Btrfs est mature”, dit Gearge Shi qui a aidé la fonction de « rollback » à devenir une réalité pour les utilisateurs d’openSUSE. « Avec Snapper l’implémentation des captures et du rollback fonctionne, la fonction clé de Btrfs. Vous pouvez sélectionner n’importe quelle date que vous avez sauvegardée pour restaurer votre système complet. »

L’outil de capture est le mécanisme ultime de restauration pour GNU/Linux. L’outil est activé par défaut et les captures sont automatiquement créées à intervalle régulier aussi bien avant que après chaque installation de logiciel. Les utilisateurs et administrateurs peuvent par conséquent avoir leur ordinateur ou serveur qui voyage dans le temps jusqu’à un état précédent. Quand une mise-à-jour provoque un problème sur une application tiers, un greffon ou sur l’interface, il est possible de trouver le point antérieur pour lequel la fonction marche correctement.

“L’impulsion vient de SUSE Linux Entreprise et fut un voyage de 5 ans” dit Matthias G. Eckermann qui a utilisé ce développement pour en faire bénéficier la 13.2.

Btrfs amène également des fonctionnalités pour Docker, une fonction de checksums pour les métadonnées qui améliore la fiabilité du système de fichier et une fonctionnalité de déduplication. Enfin les utilisateurs peuvent s’attendre à plus de développement à venir pour le système de fichier Btrfs.

 

Cette article est une traduction allégée de l’actualité suivante : https://news.opensuse.org/2014/11/12/what-to-expect-from-btrfs-on-opensuse-13-2/

Syvolc

openSUSE 13.2, plus forte que jamais

Bonjour tout le monde, ça y-est, la dernière version d’openSUSE vient de sortir après un an d’attente ! Nouveau rytme, nouveau processus de développement, de nouveaux logiciels, le tout avec toujours plus de fiabilité.

Cette dépêche a été traduite de la version officielle : http://en.opensuse.org/Release_announcement , sur le site Linuxfr.org avec l’aide de AR7 (Antoine), Nÿco, BAud, Jiel, palm123, Guillaume_G et moi même.

Retrouvez plus de captures d’écran à cette adresse :  https://en.opensuse.org/Screenshots

OpenSUSE_semaforo1

Chers contributeurs, ami(e)s et fans : openSUSE 13.2 est sortie ! Après un an d’amélioration continue sur les outils et les procédures et de nombreuses heures de développement, empaquetage, tests et corrections de problèmes, une nouvelle version stable est là fournissant ce que le meilleur du Libre et de l’Open Source doit offrir avec une touche spéciale verte : stabilité, innovation et fun !

C’est la première version après le changement de mode de développement. La phase de stabilisation est désormais plus courte grâce à l’augmentation des tests réalisés quotidiennement sur la distribution en rolling release, qui est utilisée maintenant comme base pour la distribution classique versionnée. D’où un meilleur équilibre entre innovation et stabilité, tout en conservant la liberté de choix à laquelle les utilisateurs d’openSUSE sont habitués.

openSUSE 13.2 est…

Innovante

Construite autour des technologies GNU/Linux les plus innovantes : Snapper pour tirer le meilleur des possibilités de sauvegarde du puissant système de fichiers Btrfs, Wicked pour amener la lumière sur la configuration réseau, Dracut pour assurer des temps de démarrage plus courts… Pour les utilisateurs qui veulent toujours plus d’innovations, Plasma 5.1, la nouvelle génération de l’espace de travail par KDE, est également disponible en aperçu technologique.

 Peaufinée

Cette version est le premier pas vers l’adoption par le système du nouveau design openSUSE. Le changement graphique est identifiable partout : sur l’installateur, sur le chargeur d’amorçage, sur l’écran de démarrage et sur chacun des sept ! bureaux proposés (KDE, GNOME, Xfce, LXDE, Enlightenment, Mate and Awesome). Même l’expérimental Plasma 5.1 est adapté à l’expérience globale.

Facile

Le nouvel installateur d’openSUSE 13.2 a reçu plusieurs changements visant à rendre le processus d’installation plus facile et plus accueillant pour les nouveaux utilisateurs. Ces changements incluent un nouveau déroulement plus direct, des propositions automatiques plus intelligentes, moins d’options de configuration en désordre et une nouvelle apparence. En outre, plusieurs outils sont inclus pour faciliter l’administration des systèmes comme l’outil de gestion des profils pour AppArmor ou le module YaST pour Snapper, pour ne citer qu’eux.

“Avec une procédure d’installation largement améliorée et simplifiée, et toutes les dernières technologies provenant de l’écosystème open source, openSUSE 13.2 est le choix parfait des personnes qui veulent un système d’exploitation moderne, stable et qui fait son travail.” disait Richard Brown, président du comité openSUSE.

Pour les utilisateurs

KDE-Welcome-13.2
Écran d’accueil de KDE

KDE

KDE 4.14, dédié à la mémoire de Volker Lanz, fournit une apparence, un ressenti et des fonctionnalités familières avec la stabilité solide comme le roc des dernières versions à support long terme de l’environnement de bureau Plasma (4.11.12) et des applications du dernier KDE SC (4.14.2). La couche KDE Telepathy offre des fonctionnalités comme le chiffrement Off-the-Record (OTR) pour la messagerie instantanée, la prise en charge de nombreux protocoles et un jeu d’éléments graphiques pour l’environnement Plasma. Les applications utilisant la couche multimédia sont maintenant basées sur la version 1.0 de GStreamer, permettant une réduction notable des dépendances.

GNOME

OS1320_GNOME-Weather-LA
GNOME météo

GNOME 3.14 prend bien mieux en charge les écrans à haute densité de pixels (HiDPI) et les périphériques d’entrée multipoint (multitouch). La gestion du réseau et de la géolocalisation a également été largement revue, tout comme l’intégration de Wayland. Toutes les applications GNOME ont reçu de nouvelles fonctionnalités et améliorations. En outre, c’est la première version d’openSUSE à inclure GNOME Software, la boutique d’applications pour le bureau GNOME.

Autres environnements de bureau

13.2_-_LXDE_-_Menu
Le menu LXDE

C’est la première version d’openSUSE à inclure officiellement MATE (1.8.1), qui fournit un bureau traditionnel, idéal pour ces utilisateurs qui adoraient GNOME du temps de la 11.4… Comme dans la précédente version, openSUSE 13.2 propose aussi Xfce (4.10), LXDE (0.5.5), Enlightenment 19 (0.19.0) et Awesome (3.4.15). Tous ces environnements ont reçu des mises à jour, allant des améliorations visibles concernant l’interface à d’autres moins visibles concernant la prise en charge de systèmes sous-jacents tels systemd et upower.

Pour les administrateurs

OS1320_SPG_System-Tools
Outils système GNOME

Virtualisation

En plus de LXC 1.0.6 et des solutions de virtualisation complètes fournies avec openSUSE (notamment QEMU 2.1 et VirtualBox 4.3.18), cette version inclut Docker 1.2. Avec la disponibilité des images de la 13.2 dans le Docker Hub, openSUSE est un système de base tout à fait adapté pour distribuer des applications.

Amélioration de YaST

Install_overview_13.2
Résumé de l’installation

Plusieurs composants de YaST ont été améliorés et nettoyés après la conversion automatique du langage YCP vers Ruby effectuée avec la 13.1. Le nouveau YaST est ainsi plus rapide, plus stable et mieux intégré avec systemd, Btrfs et les autres technologies récentes incluses dans openSUSE 13.2. Le nouveau processus d’installation supprime la phase de configuration après le premier redémarrage, ce qui permet notamment de créer un profil AutoYaST complet et réutilisable sans avoir à effectuer l’installation proprement dite.

YaST-sw_single-NCurses-13_2
L’interface texte de YaST

Pour les développeurs

EDI et outils

Kdevelop132
KDevelop 4.7.0

openSUSE 13.2 propose le très complet KDevelop en version 4.7.0, la dernière des versions basées sur la plate-forme de développement de KDE 4.x. En plus du C++, cet EDI prend en charge des langages comme PHP ou Python via des greffons. En outre, les dernières versions d’autres EDI populaires sont disponibles, comme Anjuta 3.14 et deux variantes de Qt Creator 3.2.1 (une pour Qt4 et l’autre pour Qt5).

Qtcreator_132
Qt Creator avec Qt5
Anjuta132
Le tout nouvel Anjuta 3.14

Langages et bibliothèques

KDE Frameworks 5, une suite de bibliothèques de développement construite par KDE au-dessus de Qt 5, est présente dans sa dernière version stable (5.3.0). Les bibliothèques coexistent avec les variantes 4.x, permettant le développement d’applications basées sur KF5 dans un espace de travail stable basé sur une version 4.x. Dans le domaine des langages dynamiques, l’empaquetage concernant Ruby est maintenant plus facile. Besoin de JRuby ? Envie de Rubinius ? Pas de problème. Non seulement Ruby a été mis à jour (2.1.3), mais aussi Python (2.7.8 et 3.4.1), PHP (5.6.1), Perl (5.20) et bien d’autres.

“J’apprécie vraiment la flexibilité, les outils et la facilité d’utilisation d’openSUSE et je suis moi même excité à l’idée d’utiliser openSUSE 13.2. C’est une autre grande version pour le projet openSUSE incluant les dernières technologies upstream toutes rassemblées dans une grande distribution.” disait Michael Miller, Vice président de SUSE pour le marketing et alliances mondiales.

Go, utilisez la !

Pour télécharger openSUSE 13.2, rendez-vous sur http://software.opensuse.org/132/fr. Nous vous recommandons de lire les notes de version avant toute mise à jour ou installation.

Les utilisateurs qui utilisent actuellement openSUSE 13.1 peuvent mettre à jour vers openSUSE 13.2 en suivant les instructions.

Consultez les images disponibles pour l’architecture ARM sur le wiki ARM. Les images stables de la 13.2 pour ARMv7 et ARMv8 (AArch64) sont là et recevront des mises à jour de maintenance tout au long de la durée de vie de la 13.2. L’image pour ARMv6 est expérimentale et n’offre aucune garantie.

13-2

Merci !

Le développement de la 13.2 a regroupé les efforts de milliers de développeurs qui participent à nos distributions et aux projets livrés avec elles. Les contributeurs, internes et externes au projet openSUSE, devraient être fiers de cette version et ils méritent un grand « merci » pour tout le travail et les soins qui ont été consacrés à celle-ci. Nous croyons que la 13.2 est la meilleure version d’openSUSE et qu’elle contribuera à encourager l’utilisation de GNU/Linux partout ! Nous espérons que vous aurez tous beaucoup de plaisir lors de son utilisation et nous sommes impatients de travailler avec vous sur la prochaine version !

À propos du projet openSUSE

Le projet openSUSE regroupe une communauté mondiale qui encourage l’utilisation de GNU/Linux. Il crée une des meilleures distributions Linux au monde, travaillant ensemble de manière ouverte, transparente et conviviale dans le cadre de la communauté du Logiciel Libre et Open Source à travers le monde entier. Le projet est piloté par sa communauté et s’appuie sur les contributions d’individus, travaillant comme testeurs, rédacteurs, traducteurs, experts en ergonomie, artistes et ambassadeurs ou encore développeurs. Le projet englobe une grande variété de technologies, des personnes ayant différents niveaux d’expertise, parlant différentes langues et ayant des origines culturelles variées. Si vous souhaitez en savoir plus à ce sujet, c’est sur opensuse.org.

Fusion des dépôts Tumbleweed et Factory

L’actualité openSUSE est également marquée par la fusion récente des dépôts Tumbleweed et Factory. Nous avions :

  • Le dépôt Tumbleweed qui propose une distribution en perpétuelle évolution (rolling release) qui maintient ses logiciels constamment à jour.
  • Le dépôt Factory qui proposait la version de développement de la distribution.

Tumbleweed sera le nom conservé pour le nouveau dépôt unique proposant à la fois une distribution rolling release mais aussi servir de base pour la préparation des versions classiques telles que cette 13.2.

Sources

L’annonce officielle [en] : https://en.opensuse.org/Release_announcement

La page de téléchargement [fr] : http://software.opensuse.org/132/fr

Les captures d’écran d’openSUSE 13.2 [en] : https://en.opensuse.org/Screenshots

Les notes de version [en] : http://doc.opensuse.org/release-notes/x86_64/openSUSE/13.2/RELEASE-NOTES.fr.html

Article Alionet sur la fusion des dépôts [fr] : https://www.alionet.org/content.php?659-Tumbleweed-et-Factory-fusionnent

Les nouveautés dans GNOME sur openSUSE 13.2 [en] : https://news.opensuse.org/2014/10/23/sneak-peek-into-gnome-on-opensuse-13-2/

Guide d’installation d’openSUSE sur lea-linux.org [fr] : http://lea-linux.org/documentations/Installer_openSUSE_13.2

Syvolc

Plasma 5.1 !

Cette semaine, KDE a publié Plasma 5.1.0, cette première mise à jour contient de nombreuses nouvelles fonctionnalités depuis la sortie de Plasma 5.0 cet été. Plasma 5.1 apporte un large éventail d’améliorations, provoquant une meilleure stabilité, de meilleures performances et des nouveautés ou améliorations de fonctionnalités.

mascot_20140730_konqui-app-multimedia_wee

Grâce aux réactions de la communauté, les développeurs KDE ont été capables de déployer un grand nombre de corrections et d’améliorations dans cette version, parmi lesquelles un thème plus complet et de meilleure qualité respectant le style Breeze, ainsi que le retour de fonctionnalités disparues comme le gestionnaire de tâches par icônes (Icon Tasks Switcher) et l’amélioration de la stabilité et des performances.

icons_task_manager

Ceux qui voyagent régulièrement apprécieront un meilleur support des fuseaux horaires dans les paramètres de l’horloge, tandis que les autres pourront apprécier le gestionnaire de presse papier remastérisé, leur permettant ainsi de garder un œil à un historique de presse-papier plus visuel.

plasma-main2

Le style Breeze pour les « éléments graphiques » est maintenant disponible pour les applications basées sur Qt4, amenant une meilleure harmonie entre les applications. Le travail pour supporter Wayland comme serveur d’affichage pour Plasma est toujours en cours, avec des améliorations mais pas encore suffisantes pour un support complet dans cette 5.1. Les changements concernant plusieurs composants par défaut améliorent l’accessibilité pour les mal-voyants avec l’ajout du support pour les lecteurs d’écran et une navigation au clavier améliorée.

qt4_widgets_plus_icontasks

Du coté des améliorations visuelles et du travail sur les fonctionnalités, le focus pour cette sortie a été mis sur la stabilité et les améliorations de performances avec plus de 180 bugs corrigés depuis la 5.0. Plasma 5.1 nécessite KDE Frameworks 5.3 qui amène également de son coté une importante quantité de corrections et d’améliorations de performances.

Aidez !

bannerFundraiser2014

KDE a également lancé une campagne de financement pour cette fin d’année. Donnez un peu pour soutenir ce magnifique projet et recevez une carte postale avec notre mascotte.

Toutes les infos ici : [en] https://www.kde.org/fundraisers/yearend2014/

 Testez !

Pour tester facilement cette nouvelle version de Plasma, deux solutions :

  • Soit vous êtes joueur vous pouvez l’installer sur votre openSUSE avec les dépôts KDE

Suivre la démarche indiquée ici : [en] http://en.opensuse.org/SDB:KDE_repositories#KDE_Frameworks_5_.26_Plasma_5

 

Sources

L’annonce officielle [en] : https://www.kde.org/announcements/plasma-5.1/
https://dot.kde.org/2014/10/15/plasma-51-brings-back-many-popular-features
http://blog.jospoortvliet.com/2014/10/release-party-time.html
https://dot.kde.org/2014/10/16/make-world-better-place-kde-end-year-2014-fundraising
http://tsdgeos.blogspot.fr/2014/10/make-world-better-place-kde-end-of-year.html

Syvolc

KDE 5, où en est-on ?

KDE Frameworks 5.3, les bibliothèques de programmation de KDE 5 viennent de sortir dans leur dernière version ! Pour tous les détails c’est sur le site officiel : https://www.kde.org/announcements/kde-frameworks-5.3.0.php

logo_KDE

Vous aussi vous êtes perdus avec toutes ces sorties ? Tachons d’y voir un peu plus clair.

Le 20 aout 2014 est sortie KDE SC 4.14, cette « compilation logiciels » marque la fin du cycle des KDE 4.X. Avec elle disparait la dénomination KDE Software Compilations.

Maintenant nous avons :

KDE Applications

Plasma 5

KDE Frameworks

 L’ensemble des applications KDE  Le bureau KDE  Les bibliothèques de programmation
Sortie prévue tous les 4 mois Sortie prévue tous les 3 mois Sortie prévue tous les mois
Prochaine sortie :
KDE Applications 14.12 le 17 décembre 2014
Prochaine sortie :
KDE Plasma 5.1 le mardi 14 octobre 2014
Prochaine sortie :
KDE Frameworks 5.4 le 6 novembre 2014

 

Ce qui donne pour cette fin d’année (et je vous y ai ajouté les sorties d’openSUSE) :

  • Octobre
    • Jeudi 09 octobre 2014 : KDE Frameworks 5.3 -> sorti en avance ce 06/10/2014
    • Jeudi 09 octobre 2014 : openSUSE 13.2 Release Candidate 1
    • Mardi 14 octobre 2014 : KDE Plasma 5.1 sortie finale
    • Jeudi 30 octobre 2014 : openSUSE 13.2 Gold Master
  • Novembre
    • Mardi 04 novembre 2014 : openSUSE 13.2 sortie finale
    • Mercredi 05 novembre 2014 : KDE Applications 14.12 Beta 1
    • Jeudi 06 novembre 2014 : KDE Frameworks 5.4
    • Mercredi 12 novembre 2014 : KDE Applications 14.12 Beta 2
    • Mercredi 19 novembre 2014 : KDE Applications 14.12 Beta 3
    • Mercredi 26 novembre 2014 : KDE Applications 14.12 Release Candidate
  • Décembre
    • Jeudi 11 décembre 2014 : KDE Frameworks 5.5
    • Mercredi 17 décembre 2014 : KDE Applications 14.12 Release
    • Mardi 23 décembre 2014 : KDE Plasma 5.2 beta

 

Ok c’est un peu tôt pour un calendrier de l’avant…


Syvolc

Sortie de KDE Plasma 5.0

Le tant attendu Plasma 5.0, l’environnement de bureau de KDE, vient de sortir !

Après 6 ans depuis la sortie de KDE Plasma 4.0 en janvier 2008, voici la nouvelle version qui a subit de nombreux changements en profondeur avec 80% du cœur réécrit à partir de zéro.

Coté interface Plasma 5 a reçu un grand nettoyage et un nouveau thème « plat » (flat design) contenant de nouveaux icônes monochromes, de nouveaux fonds d’écran et des couleurs plus claires. Cela a été réalisé grâce à la nouvelle équipe de graphistes : le Visual Design Group.

Du coté de la zone de notification (boite à miniatures), les paramètres sont maintenant regroupés dans une fenêtre commune pour faciliter la sélection et les transitions sont plus rapides pour limiter les distractions pour l’utilisateur. La plupart des modules ont été réécrits comme le gestionnaire de réseau ou le gestionnaire d’énergie.

La gestion des éléments graphiques (Plasmoids) se fait maintenant par un panneau à gauche de l’écran qui apporte une meilleur clarté.

Un nouvelle écran et une nouvelle animation pour la connexion et déconnexion ont été ajoutés.


Voici une vidéo montrant un rapide aperçu de la nouvelle interface :

https://www.youtube.com/watch?v=c8JYt_xkJuY
Vous l’aurez remarqué KDE Plasma 5 reste très proche de la version précédente 4.x. L’énorme travail qui a été réalisé pendant plus de 3 ans concerne principalement les technologies utilisées.

Plasma 5 est totalement basé sur le nouveau KDE Framwork 5, l’ensemble des bibliothèques de programmation développées par la communauté. Elles marquent un changement majeur par rapport aux KDElibs de KDE 4.x, elles ont été séparées en un ensemble de bibliothèques indépendantes basées sur Qt5. Plus d’infos sur KDE Framwork 5 dans l’article de Linuxfr : http://linuxfr.org/news/sortie-de-kde-frameworks-5

Cette migration apporte une accélération graphique totale coté matériel centrée sur la technologie des graphes de scène OpenGL(ES). Les performances ont donc été nettement améliorées avec ce changement majeur.

Par son aspect évolutive, l’interface prévue actuellement pour le bureau classique pourra facilement être complété avec des versions pour un matériel différent, par exemple la version pour tablette Plasma Active est en cours de développement.
Un meilleur support des écrans haute définition (high–DPI) est apporté en prenant en compte la taille physique des pixels (par exemple pour les écrans Retina).
Voici une vidéo présentant une grande partie des nouveautés visuelles :

https://www.youtube.com/watch?v=4n2dthDSGkc
Une grande partie des éléments a été réécrite avec notamment :

- Réécriture du lanceur d’application (Kickoff) en QML.

- Le lanceur KRunner a également était récrit avec une interface d’affichage des résultats un peu modifiée.

- Et comme écrit précédemment la zone de notification, les gestionnaire de réseau et le gestionnaire d’énergie sont concernés.

En conclusion la transition coté interface se fait vraiment en douceur mais les technologies dissimulées en dessous ont fortement évolué présageant des évolutions très intéressantes pour la suite.

Malgré toutes ses nouveautés concernant Plasma, les applications KDE nécessiteront encore quelques temps avant d’être portées sur KF5 / Qt5 / QML.

Un point important est que ceci est la première version de Plasma 5, bien qu’une bien meilleur stabilité que Plasma 4.0 soit présagée, on peut s’attendre à quelques défauts de jeunesse, il ne faut donc pas se précipiter sur cette version et l’utiliser « en production ». D’ailleurs KDE 4.x continue ses cycles de stabilisation avec la sortie de KDE SC 4.13.3 et KDE SC 4.11.11 cette semaine ainsi que la version de développement KDE SC 4.14 bêta 2, sachant de KDE SC 4.14 sera la dernière version de KDE 4.x.

Venant-en à l’installation.

Plasma 5 peut être installé sur openSUSE de deux manières différentes :

  • Avec le dépôt KDE:Frameworks5, qui contient la dernière version stable (vous aurez aussi besoin de KDE:Qt5 pour les utilisateurs d’openSUSE 13.1)
  • Avec le dépôt KDE:Unstable:Frameworks, qui contient les derniers instantanés du serveur git

Ce dernier est donc en continuel développement et sa stabilité n’est absolument pas garantie, il n’est donc pas conseillé.

Attention ces installations remplaceront votre Plasma 4.x actuel, il y a des chances que la configuration de votre bureau doive être réinitialisée.

N’oubliez pas de reporter tous les bugs rencontrés sur https://bugs.kde.org/ et les problèmes de paquets sur le Bugzilla de Novell.

 

Dernière info, KDE Framework 5 adopte lui un développement rapide, avec une sortie par mois. Voici les prévisions des sorties à venir :

  • KF5.1 : 7 aout 2014
  • KF5.2 : 11 septembre 2014
  • KF5.3 : 9 octobre 2014
  • KF5.4 : 6 novembre 2014
  • KF5.5 : 11 décembre 2014

 

 

Sources :

http://kde.org/announcements/plasma5.0/
https://blogs.kde.org/2014/07/15/birth-plasma-5
http://cristalinux.blogspot.fr/2014/07/plasma-50-is-here.html
http://wire.kubuntu.org/?p=168
http://notmart.org/blog/2014/07/on-plasma5-present-and-future/
https://www.dennogumi.org/2014/07/latest-4-13-newest-4-14-beta-and-plasma-5-in-opensuse/
https://techbase.kde.org/Schedules

Syvolc

Petite vidéo de présentation de Plasma 5.0 bêta 3

Le développement du nouveau bureau Plasma Next continue son chemin avec dernièrement la sortie de la seconde Bêta.

ss-wallies

Après une appellation Plasma Next, puis Plasma 2014.6, le nom normalement définitif est Plasma 5. La sortie à venir est donc numérotée 5.0 qui sera suivie par des mises à jours mineures 5.0.1, 5.0.2… On y retrouve donc la logique de KDE SC 4.x.x.

Le planning a un peu changé, la Bêta 3 est prévue pour le 8 juillet et la sortie finale le 15 juillet… on est donc très proche !

Voici une vidéo qui montre beaucoup de choses, dès le début ça démarre fort avec l’écran de connexion vraiment sympa. A voir !

Des images de Kubuntu avec Plasma 5 bêta 2 peuvent être téléchargées ici grâce au projet Neon : http://neon.blue-systems.com/live-iso/
Bien évidemment à ne pas installer comme système par défaut.

Sources :
Vidéo : Korneliusz Jarzębski
https://dot.kde.org/2014/06/10/plasma-5-second-beta-needs-testing
http://techbase.kde.org/Schedules/Plasma_5

Plasma Next Beta !

La Bêta de Plasma Next, le futur bureau de KDE, vient de sortir.

ss-wallies

Cette troisième version de développement sera suivit de la Release Candidate autour du 27 Mai et de la sortie finale le 17 juin… oui ça va très vite !

Plasma Next est développé en QML avec les technologies Qt5, Qt Quick 2 et les graphes de scène OpenGL / OpenGL ES. Par rapport aux versions Alpha précédentes cette Bêta apporte plus de stabilité, de performances et de corrections de bugs. Elle arrive également avec le nouveau menu lanceur d’applications « Homerun Kicker » et la nouvelle police de caractères Oxygen.

Coté design, voici deux captures vraiment intéressantes.

Sur la première on voit un nouveau thème de décoration de fenêtre Aurorae qui est en train d’être porté sur Plasma Next.

loving it

 

Sur la seconde, on peut voir une personnalisation des panneaux et pleins d’icônes sympas issues du pack Nitrux OS (http://store.nitrux.in/).

instantánea26

 

Sources :
[en] http://blogs.kde.org/2014/05/14/next-generation-edges-closer
[en] http://dot.kde.org/2014/05/13/plasma-next-beta-ready-testing
[en] http://blog.martin-graesslin.com/blog/2014/05/the-quality-of-kwin5-is-in-your-hands/
[en] http://wheeldesign.blogspot.fr/2014/05/monday-report-deluxe-edition.html

Syvolc

L’avenir de KDE Telepathy

Les développeurs de KDE Telepathy se sont réunis en avril pour améliorer le logiciel et discuter de son avenir.

Durant ce sprint beaucoup de corrections de bugs ont été apportées, le nombre total de bugs reportés est passé de 62 à moins de 50.

La fenêtre de conférence, pour les discussions à plusieurs, a été fortement relookée :

ktp_before_after

Une nouvelle fonctionnalité vraiment sympa a été développée. Elle permet de recevoir et d’envoyer des SMS dans KDE Telepathy via KDE Connect qui communique en Bluetooth avec votre smartphone Android à proximité.

kdeconnect

Enfin les composants graphiques (Plasmoids) ont commencé à être portés sur KDE Framework 5 en Qt5/QML pour s’intégrer au futur Plasma Next.

ktp5

Tous ça laisse présager que du bon, l’équipe de KDE Telepathy est bien active et le logiciel ne cesse de s’améliorer, c’est du très bon travail ! Vivement qu’on puisse essayer tout ça !

Source : [en] http://dot.kde.org/2014/04/29/kde-telepathy-sprint

Syvolc

La communauté francophone openSUSE en deuil

C’est avec une grande tristesse que le site d’Alionet nous apprend le décès de jluce des suites d’une maladie.

Depuis l’origine d’Alionet il était l’un des membres les plus actifs de la communauté. Pendant tant d’année il a donné énormément avec de très nombreux articles sur Alionet et sur Linuxfr, ces commentaires, les énormes traductions qu’il entreprenait…ou son aide technique pour le site Alionet.

Quand je suis arrivé dans la communauté openSUSE Francophone c’est vraiment lui que je voyais partout, toujours motivé et prêt à aider. Je garde un excellent souvenir de nos contacts.

Toutes mes condoléances à sa famille.

alionet_jluce

Vous pouvez poster un message ici : https://www.alionet.org/showthread.php?30856-La-communaut%E9-Alionet-endeuill%E9e

Roadmap de KDE SC 4.14

A peine KDE SC 4.13 sorti que le planning prévisionnel de développement de KDE SC 4.14 est là.

logo_KDE

  • Mercredi 2 Juillet 2014 : KDE SC 4.14 Beta 1
  • Mercredi 9 Juillet 2014 : KDE SC 4.14 Beta 2
  • Mercredi 16 Juillet 2014 : KDE SC 4.14 Beta 3z
  • Mercredi 23 Juillet 2014 : KDE SC 4.14 Release Candidate
  • Mercredi 13 Aout 2014 : KDE SC 4.14 Final Release

Ces versions 4.x sont des mises à jour de sécurité et ne devraient pas contenir de nouvelles fonctionnalités.

Pour rappel, Plasma Next lui est prévu pour le 17 Juin.

Source : http://techbase.kde.org/Schedules/KDE4/4.14_Release_Schedule

KDE 4.13 est dispo ! + Calligra 2.8.2 + attention aux dépôts openSUSE KDE

KDE SC 4.13 vient de sortir !

Au vu du développement intensif de KDE Framework 5 et de Plasma Next cette version ne comporte pas énormément de nouveautés.

release-4.13

On peut noter tout de même :

  • Kate, l’éditeur de texte orienté programmation reçoi plusieurs améliorations pour le support du C++ et du D
  • Artikulate est un nouveau programme d’entrainement à la prononciation
  • KNotes a été porté sur Akonadi
  • StorageServiceManager permet maintenant de gérer DropBox et YouSendIt
  • Des améliorations dans le jeu Palapeli
  • Support du format RAW dans Gwenview
  • Baloo remplace Nepomuk pour l’agrégation et la recherche sémentique (plus d’infos ici : [en] http://vhanda.in/blog/2014/04/desktop-search-configuration/ )
  • Okular permet d’ouvrir plusieurs documents en onglet :

okular_big

Source : [en] http://dot.kde.org/2014/04/16/kde-releases-applications-and-development-platform-413

 

Calligra 2.8.2

J’en profite pour signaler que Calligra, la suite bureautique du projet KDE est elle sortie en version 2.8.2.

C’est principalement des corrections du bugs qui sont apportés par cette version. Toutes les infos ici : [en] http://www.calligra.org/news/calligra-2-8-2-released/

 

Les dépôts openSUSE KDE

Petit rappel concernant les nouveaux dépôts openSUSE pour KDE.

Il y a maintenant KDE:Current pour la dernière version stable de KDE et KDE:Factory pour la dernière version de développement… et même KDE:Unstable vraiment pour tester.

Retrouvez les détails et les adresses exactes des dépôts ici : [en] https://en.opensuse.org/SDB:KDE_repositories

 

Source : [en] https://news.opensuse.org/2014/04/04/whats-up-on-kde-repositories/

Syvolc

Tester Plasma Next grace à SUSE Studio

Ça y est, une image d’openSUSE avec le bureau Plasma Next est dispo pour tester, merci à ierusalim.

Vous pouvez donc télécharger l’ISO ici grâce à SUSE Studio : https://susestudio.com/a/VU5ypu/kde-frameworks-5

Ensuite il vous suffit de la lancer sur un logiciel de virtualisation comme Virtualbox ( cf http://syvolc.briolet.fr/2010/11/15/virtualbox-jonglez-avec-vos-systemes-dexploitation/ )
ou bien de le lancer sur votre ordinateur à partir d’une clé USB, mais vu que c’est une version alpha très loin d’être stable je ne le conseille pas.

Voici quelques images :

Grub

KF5-capture01

Le menu de lancement des applications

KF5-capture02

L’élément graphique du calendrier et la configuration des effets graphiques

KF5-capture06

La configuration du fond d’écran

KF5-capture07

L’écran de connexion

KF5-capture08