MeeGo, on en est où ?

Je vous est déjà parlé rapidement de MeeGo. Le 28 octobre dernier, la version 1.1 du système est sortie.

meego-handset-1.1

Actuellement, il faut distinguer dans le projet MeeGo : la version IVI (pour les systèmes de navigation des voitures), la version Netbook (pour les petits ordinateurs et tablettes) et la version Handset (pour les smartphones).

  • La version IVI sera exploité dans des système critiques comme les voitures, il nous faut donc une version sans la moindre faille. Je pense donc qu’on ne la verra pas apparaître dans le commerce avant quelques temps, malgré les différents constructeurs automobiles qui ont manifesté leur intérêt pour le système MeeGo.

  • La version Netbook, est plutôt utilisable et a reçu un bon accueil de la communauté (malgré ma mauvaise expérience avec smeegol). Impossible de savoir pour l’instant si un appareil sortira sous la marque Nokia ou si un constructeur souhaitera essayer MeeGo malgré la forte concurrence de Google Chrome OS qui ne devrait pas tarder à arriver sur le marché.

  • La version Smartphone, elle, semble ne pas être encore parfaitement finalisée, étant donné qu’elle doit s’adresser directement au grand public aucun bug ne doit passer. Néanmoins le calendrier des releases a toujours été respecté, nous ne pouvons donc pas parler de retard. La prochaine version 1.2 étant prévue pour Avril 2011, on peut supposer que les premiers téléphones Nokia équipés de MeeGo arriveront sur le marché à cette même date. Nokia avait pourtant annoncé sortir le premier téléphone sous MeeGo avant 2011. Espérons que ce retard soit vite oublié avec quelque chose de parfaitement stable.

logo_intel

Intel de son coté semble satisfait de l’avancement du projet et continue de travailler en parallèle sur la consommation de ces processeurs pour appareils mobiles qui reste vraiment élevée. Ce critère intéresse d’ailleurs la communauté qui se demande si Nokia va se permettre de sortir un smartphone équipé d’une puce ARM. ARM équipe la quasi totalité des smartphones et commence à arriver sur le marché des netbooks, il est donc un des principaux concurrents d’Intel. Ces puces ARM ont le mérite de consommer beaucoup moins que celle d’Intel à l’heure actuel, or le critère de l’autonomie est vraiment important de nos jours et constitue une des critiques les plus évoquée.

Pour les sites internet traitant de MeeGo, nous avons le site officiel, bien fait et complet mais en Anglais : http://meego.com/

Coté sites Francophone, nous avons pas mal de retard, avec principalement ce blog, que j’allais qualifié de “pas très vivant”, mais la dernière news du 31 octobre est vraiment bien faite et complète (on verra bien la tournure que prendront les choses une fois MeeGo sorti au grand public) : http://www.meego-os.fr/

Syvolc

3 Thoughts on “MeeGo, on en est où ?

  1. Il faut aussi a priori noter la compatibilité de Meego avec les applications Android, et ça, c’est l’un des points les plus cools.
    Également, une première tablette sous Meego est prévue, conçue en allemagne, le WeTab : http://wetab.mobi/en

  2. Effectivement, j’avais oublié cela. La compatibilité avec les appli Android, c’est une très bonne nouvelle.
    Elle permettra à MeeGo rattraper le retard qu’il va avoir a sa sortie sur le nombre d’appli.
    Et ça risque d’intéresser les entreprises de pouvoir développer une seul appli disponible à la fois sur Android et sur MeeGo. Espérons juste que ça ne décourage pas les développeurs et qu’ils ne se mettent pas à ne développer uniquement pour Android et qu’ils ne fassent pas l’effort d’adapter les appli un minimum à MeeGo (avec du Qt entre autres).

    Ok, pour la tablette, super.

    merci pour ton commentaire.

  3. Petite erreur :
    Nokia a annoncé, il-y-a quelques temps, que son premier MeeGo-Phone sera équipé d’une puce ARM.

    Intel n’est donc pas près d’arriver sur le marché des smartphones si même son partenaire préfère utiliser la concurrence.


    Syvolc

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Post Navigation