Un patch miraculeux pour le noyau Linux

Bonjour,

Cette information fait un peu buzz en ce moment, pour les quelques uns qui auraient pu passer à coté :

Un patch de seulement 233 lignes développé par Mike Galbraith pour le noyau Linux permettrait dans certains cas de diviser par 10 les temps de latence sur Linux Desktop.

linux_speed

Ce patch s’occupe de mieux répartir l’utilisation du ou des processeurs afin de toujours garder une part pour l’interface graphique et permettre une bien meilleur fluidité pour l’utilisateur final. Si vous lancez un gros calcul, par exemple une compilation, votre système devrait dorénavant rester fluide. Évidement, cela se fait au détriment de votre calcul que se verra allouer moins de place sur le processeur.

Cette amélioration a en tous cas fait réagir la communauté et particulièrement Linus Torvalds qui s’est dit très heureux à l’annonce de ce patch qu’il considère comme une amélioration énorme.

Cet ajout devrait apparaître dans le noyau 2.6.38 (certainement pour avril 2011).

Le site Phoronix a sorti hier deux vidéo pour comparer les performances d’un ordinateur avec ou sans le patch : http://www.phoronix.com/article. La différence est effectivement impressionnante.

Plus d’infos sur le journal LinuxFR ou sur le blog de Korben.

Syvolc

2 Thoughts on “Un patch miraculeux pour le noyau Linux

  1. Pingback: openSUSE et open source » Blog Archive » Milestone 4 d’openSUSE 11.4

  2. Pingback: openSUSE et open source » Blog Archive » !!!!!!!!!! openSUSE 11.4 !!!!!!!!!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Post Navigation