Monthly Archives: February 2011

You are browsing the site archives by month.

openSUSE 11.4 RC2 !

La seconde Release Candidate d’openSUSE 11.4 vient de sortir.

L’annonce de la RC1 n’est pas parue car peu de changement visibles ont été apportés. Nous sommes maintenant dans une phase de stabilisation et de recherche de bugs.

cameleon

Vous pouvez la télécharger comme d’habitude ici :

http://software.opensuse.org/developer/fr

démarrage opensuse 11.4 RC2

Elle reste néanmoins une version d’essai à ne pas installer hâtivement sur une machine fonctionnelle.

le bureau par défaut d'opensuse 11.4 RC2

Il ne reste donc plus que la version Goldmaster, puis ce sera la sortie officielle d’openSUSE 11.4 le 10 mars.

 

A noter également la roadmap de KDE 4.7 qui est déjà disponible. Elle prévoit une sortie finale pour le 27 juillet 2011

Vous pouvez suivre son avancement sur ma page dédiée : http://syvolc.briolet.fr/roadmap-kde-opensuse/

Syvolc

Une journée avec Richard Stallman

Hier (mercredi 23 février 2011), avec le GULL Chtinux, nous avons accueilli, à Lille, Richard Stallman le fondateur de la notion même du logiciel Libre, le créateur du projet GNU et le rédacteur de la licence GNU GPL.

RMS et moi au resto

Après quelques péripéties pour le récupérer Gare Lille Europe, nous sommes allés manger dans une brasserie dans le centre de Lille, qu’il a semble-t-il apprécié.

RMS dans le métro

Nous avons ensuite pris le métro jusqu’à l’université de Lille 1 pour effectuer un enregistrement d’une interview dans les studios de Radio Campus 106.6. C’est la plus ancienne radio Libre de France encore en fonctionnement, elle a été créée en tant que radio pirate avant même la libération des ondes FM. L’interview sera diffusée dans notre émission l’Écho des Gnous.

un des studios de radio campus 1

Les membres de Chtinux se sont déplacés en masse puisque nous étions une dizaine. J’ai eu le privilège de participer à l’enregistrement dans le studio et grâce à François nous avons pu également filmer l’interview.

De nombreux thèmes ont été abordés comme :

– Wikileaks, la politique (avec Pardus en Turquie et la Chine qui développe sa solution GNU/Linux).

– L’actualité mobile avec Nokia, MeeGo et Android. (sa réponse fut vraiment intéressante car RMS ne considère pas important le fait qu’un logiciel soit construit avec la participation d’une communauté, aussi il accorde le même crédit à Android qu’à MeeGo)

– Les distributions avec la nouvelle version de Debian encore plus libre (mais pas encore suffisamment selon RMS), la polémique sur Canonical et la vente de musique sur Banshee (il n’était pas vraiment au courant), les projets LibreOffice/OpenOffice et la Freedom Box (projet de son ami Eben Moglen).

un des studios de radio campus 2

J’ai essayé de poser la question “Vaut-il mieux des données sous copyright sur un logiciel Libre ou des données Libres sur un logiciel Privateur”, mais ça n’a pas été facile à expliquer. Selon lui également la musique Libre peut exister mais ce n’est pas une nécessité.

Nous avons parlé de la notion de Cloud Computing. Le problème Facebook.

Nous avons abordé la notion de matériel libre. La possibilité d’avoir une notice de fabrication et d’utilisation Libre.

un des studios de radio campus 3

Voilà, tout ça sera présent dans l’enregistrement et la vidéo que nous sommes en train de monter.

début de la conférence RMS

Ensuite nous sommes repartis dans le centre pour amener Richard Stallman à l’école Science Po de Lille où il a effectué une séance de dédicaces puis il a donné une conférence de 2 bonnes heures dans un amphithéâtre bien rempli. L’ambiance y était vraiment bonne et les thèmes et questions abordés étaient intéressants même pour un connaisseur.

RMS en costume traditionnel de l'église emacs

Journée donc bien remplie et je suis vraiment content d’avoir pu passer du temps avec une légende vivante du monde du logiciel Libre.

On espère pouvoir vous donner les enregistrements d’ici une à deux semaines.

Syvolc

MeeGo, l’éloignement de Nokia et l’arrivée sur le marché

Bonjour, avec toutes les actualités autour de MeeGo qu’on voit passer j’avais envie de vous faire un petit bilan.

Pour rappel, MeeGo est un système d’exploitation, pour smartphones et tablettes, développé conjointement par Nokia et Intel. Le projet a été rejoint par plusieurs entreprises internationales comme AMD.

salon_nokia

Le 11 février le PDG de Nokia, un ancien de Microsoft, annonce une forte alliance avec ce dernier afin de faire de Windows Phone 7 la plateforme principale des téléphones Nokia. Un téléphone sous MeeGo devrait tout de même voir le jour cette année, mais MeeGo restera au second plan comme un laboratoire de développement.

Pourquoi je vous raconte ça… simplement parce que MeeGo est un OS Libre. Et c’est le seul OS Libre qui avait sa chance auprès du grand public.

Car attention, Android n’est pas Libre, il est en partie Open Source. C’est à dire qu’une partie de son code est accessible, mais le développement se fait confidentiellement et la recompilation de l’intégralité du code pour une réutilisation est quasiment impossible.

Alors qu’avec MeeGo, le développement se fait conjointement avec la communauté qui à un pouvoir de décision et la capacité de réemployer tout le code.

Également MeeGo est un véritable système Gnu/Linux, il est basé sur les mêmes normes que les distributions Desktop comme openSUSE. De plus il utilise le format de paquets RPM comme openSUSE et la bibliothèque graphique Qt comme KDE.

Qt bien qu’étant maintenant sous licence Libre, appartient à Nokia. Et Nokia aujourd’hui contribue et finance plusieurs projets KDE comme KOffice/Calligra. Que va-t-il advenir maintenant que Nokia a décidé de se concentrer sur WindowsPhone ? Un système sur lequel on ne peut légalement pas installer de logiciels Libres ? (source : http://linuxfr.org/~gnumdk/30781.html)

Et Intel dans tout ça ?

 

tablette_meego

Intel n’a pas renoncé à MeeGo. Lors du salon international du mobile (MWC de Barcelone), Intel à confirmé son engagement envers MeeGo (source gizmodo). Il a pu y présenter une tablette fonctionnant sous MeeGo (vidéo sur youtube). Mais l’interface n’a pas vraiment convaincu. La fluidité n’est pas parfaite et le retard accumulé sur les autres systèmes semble bien réel.

Il y a tout de même plusieurs constructeurs qui se sont engagés à fournir des équipements sous MeeGo cette année. C’est le cas d’Acer, Asus et Fujitsu et également Orange. Source : http://www.presence-pc.com/actualite/Lifebook-HM330-42573/

 

Espérons donc que le développement de MeeGo progresse encore et que les premiers produits qui arriverons bientôt seront suffisamment finalisés pour convaincre le public. C’est l”un de nos derniers espoirs pour garder le choix de la liberté sur nos téléphones et tablettes

Syvolc

Nouveau portail Alionet

Pour rappel, Alionet.org est le plus gros forum d’utilisateurs Francophones d’openSUSE.

La communauté qui y est présente est vraiment active et s’étend également sur d’autres domaines open sources.

banniere_alionet

Ils viennent de se doter d’une nouvelle page d’accueil reprenant beaucoup d’informations du forum et du monde Linux/openSUSE.

Pour y accéder il faut, pour l’instant, se connecter puis cliquer sur l’onglet accueil ou via :

http://www.alionet.org/content.php

Merci à eux pour l’agrégation de mon blog !

Syvolc

Retour sur le FOSDEM

Bonjour à tous, cet article relate mon expérience personnelle au FOSDEM. http://www.fosdem.org/2011/

Ce weekend a eu lieu le FOSDEM, la rencontre européenne des développeurs de logiciels Libres et Open Sources (Free and Open Source Software Developers’ European Meeting).

FOSDEM, the Free and Open Source Software Developers' European Meeting

Plus de 5000 développeurs se sont retrouvés à l’Université Libre de Bruxelles où s’y est tenu plus de 250 conférences.

Parmi ces conférences, j’ai découvert le concept des “Lightning Talks”, ce sont des conférences rapides sans échanges avec la public mais intenses sur un sujet pointu.

FSODEM_15

La première conférence, très intéressante, que tout le monde a pu écouter était “Why Political Liberty Depends on Software Freedom More Than Ever” par Eben Moglen. Il nous a parlé de l’importance des technologies et données Libres faces aux entreprises telles que Microsoft, Apple ou Google qui s’emparent des nos libertés ou de notre vie privée.

 

Personnellement, j’ai assisté du samedi matin au dimanche soir à de nombreuses conférences. Plusieurs pour présenter les nouveaux projets comme MeeGo, LibreOffice, Calligra, Pardus… Et d’autres sur des aspects plus techniques comme la compréhension du writer de LibreOffice ou le Coreboot. J’ai pu y apprendre beaucoup de choses même si certaines étaient vraiment compliquées pour moi.

FSODEM_83_calligra

Une conférence était particulièrement dédiée à openSUSE, le samedi avec comme titre “Amazing openSUSE” de Jos Poortvliet.

FSODEM_52

Il a pu nous présenter (appuyé par des diapositives représentant des… chats !) les nombreux points positifs d’openSUSE et les nouveaux outils comme OBS et SUSE Studio.

FSODEM_54

Le dimanche, une conférence présenté par Bernhard M. Wiedemann qui travaille également sur openSUSE avait pour titre “How to make QA-engineers start drooling” c’est-a-dire comment faire baver votre service qualité.

factory-tested

Il nous a présenté un outil basé sur la machine virtuelle QEMU qui permet de tester intégralement une distribution. Par exemple le script lance openSUSE dans la machine virtuelle, simule une installation, lance des logiciels à tester et fait des testes d’exécution et d’affichage. À la fin de cela, un bilan automatique est généré avec des captures d’écran de chaque étape et des indications de ce qui a fonctionné ou non.

FSODEM_79

C’est donc un outil qui peut s’avérer très puissant. Il permet de tester un logiciel ou un système d’exploitation GNU/Linux et devrait faire baver votre service qualité ! Le site du projet [en] : http://openqa.opensuse.org/ (vous y trouverez une vidéo de démonstration.)

 

Les locaux de l’ULB accueillaient également de nombreux stands représentant la majorité des grands projets Libres.

On y retrouvait les associations comme la FSF, les bureaux KDE et Gnome, les distributions comme openSUSE, Debian, Ubuntu, Fedora, Mandriva, Mageia, CentOS et les BSD, des langages de programmation comme Perl, des logiciels comme Firefox, LibreOffice, OpenOffice.org, PostgreSQL et également les plus petits projets comme OpenStreetMap… et beaucoup de choses que je ne connaissait pas.

Concernant le stand openSUSE il y avait une bonne ambiance avec des ordinateurs tactiles faisant tourner une openSUSE KDE et une openSUSE Gnome 3.

FSODEM_30

De nombreux autocollants, calendriers et posters étaient à disposition. Des TeeShirt à …. tenez vous bien… 1€ (ça c’est compétitif). Et, ils ont fait fort, des bières openSUSE, oui vous avez bien entendu. Et les bénéfices de ces ventes étaient redistribuées à l’association du FOSDEM.

FSODEM_25

J’ai pu discuter amicalement avec Peter Linnell alias mrdocs, un membre actif de la communauté openSUSE qui vient des États Unis et qui, entre-autres, maintien un dépôt openSUSE.

 

Voila donc, weekend chargé.

FSODEM_86_radio_campus

De retour sur Lille le dimanche j’ai pu faire mes débuts, plutôt chaotiques, dans l’ émission radio l’écho des gnous. http://www.chtinux.org/activites/echo_des_gnous_emission_de_radio. C’était une très bonne expérience.

debian

À noter également, ce dimanche, la sortie de Debian 6.0 Squeeze.
L’annonce sur LinuxFR : http://linuxfr.org/2011/02/06/27768.html.
Leur site internet a également subit une refonte graphique : http://www.debian.org/

Syvolc

Le projet Bretzn, partagez facilement vos applications

Le projet Bretzn a été créé pour simplifier le travail des développeurs.

Le site du projet [en] : http://socialdesktop.org/bretzn/

Une fois le code d’un logiciel écrit et compilé, pour le développeur il reste plusieurs étapes afin de pouvoir partager son application. Le packaging (.rpm, .deb…) et la diffusion ne sont pas toujours simples.

Pour cela, dans un premier temps, les développeurs de plusieurs grandes distributions (openSUSE, Debian, Fedora, Mageia et Ubuntu) se sont réunis pour discuter de la possibilité de créer une boutique d’applications commune et facile d’utilisation comme sur les smartphones.

appstore_details

Elle permettra d’avoir une interface identique pour toutes les distributions qui participent au projet. Cette boutique sera donc une couche graphique au dessus des gestionnaires de paquets qui resteraient les mêmes.

Cette nouvelle interface Qt/KDE se voudra agréable d’utilisation avec un aspect social, pour chaque logiciel : des captures d’écran, une description non technique traduite, des notes et des commentaires que les utilisateurs pourront facilement ajouter .

Source [en] : http://news.opensuse.org/2011/01/27/first-bretzn-sprint-opensuse-app-store-on-the-horizon/

 

L’équipe cherche également à faciliter le packaging et la publication des applications sur des sites comme openDesktop.org ou KDE-Apps.org.

Pour cela plusieurs projets ont été lancés dont un module pour Qt Creator. Il permettra de créer un paquet avec l’openSUSE Build Service et de le diffuser directement à partir de l’interface Qt Creator.

Voici une vidéo assez impressionnante qui présente bien les choses :

Source [en] : http://news.opensuse.org/2011/02/01/bretzn-results-released-into-the-wild/

 

Regardez bien les sources de mes articles car je n’ai transmis ici qu’une petite partie des informations.

Syvolc