Category Archives: Logiciel

Marble continue son développement

Voici quelques nouveautés qui seront introduites dans Marble 1.6 certainement livré avec KDE 4.11.

Marble est un logiciel de cartographie pour GNU/Linux supportant de multiples représentations, les recherches ou encore les itinéraires.

marble-tabbar2

Depuis 5 ans, l’interface de Marble n’a pas vraiment évoluée : Un panneau à droite composé de plusieurs onglets permet d’accéder à toutes les fonctionnalités (contrôle de la carte, tracé d’itinéraire, paramètres…).

Il y a 2 inconvénients à l’utilisation de ses onglets. Premièrement nous ne pouvons en afficher qu’un seul à la fois. Ensuite changer d’onglet nécessite plusieurs clics dans des zones opposées en haut et en bas du panneau.

Pour corriger cela les développeurs ont introduit un nouveau « layout » basé sur QDockWidgets, la vue initiale ressemble à l’ancienne disposition mais affiche deux panneaux à la fois.

L’image ci-dessus montre plusieurs améliorations. L’affichage des différentes cartes en bas à gauche utilise au mieux l’espace disponible avec des icônes plus petites, affichant le nom et la description à droite.

Les contrôles pour choisir la projection (sphère ou carte plate) et le corps céleste (les planètes) sont condensés dans une barre d’outil à moins qu’il y ait suffisamment d’espace pour l’étendre.

L’ancien onglet de navigation a été remplacé par de nouveaux boutons de contrôle en bas à droite, ils sont aussi les premiers à aborder un style plus moderne.

La recherche a été revue, le champs de recherche n’est plus dans la barre principale mais dans le panneau dédié, toujours pour gagner en espace d’affichage de la carte.

Un gros avantage de ces nouveaux panneaux est qu’ils peuvent être déplacés afin de les superposer en onglets, de les mettre les uns en dessous des autres ou de créer un panneau à droite.

marble-routing-panels

Le tracé d’itinéraire a reçu également un petit lifting. Toutes les actions concernant les itinéraires ont été regroupé dans le panneau concerné.

marble-space-panels

 

En parallèle de cela, Ilya Kovalevskyy, un étudiant en informatique, a travaillé sur l’amélioration de l’affichage des popups pour les éléments comme les pages web, les informations OpenDesktop, Wikipedia, les infos sur les villes et pays, les photos, les informations de satellites ou la météo.

Voici quelques captures :

Wikipedia :

marble_wikipedia

Informations sur un pays :

marble_nation

Une photo issue de flickr :

La météo :

marble_weather

 

Retrouvez plus d’informations sur le blog de Dennis Nienhüser [en] : http://nienhueser.de/blog/?p=550 et sur le blog de Illya Kovalevskyy [en] : http://qtucnak.blogspot.fr/2013/01/marble-kitchen-web-popup.html

EDIT du 08/01/2012 :

A peine ce billet publié que 2 articles détaillés nous présentent le nouveau menu de navigation sur le blog de Illya Kovalevskyy [en] : http://blog.binaryking.in/post/40005815047/marble-new-navigation-floatitem et le nouvel affichage des légendes sur le blog de Mohammed Nafees [en] : http://kovalevskyy.tumblr.com/post/40007407943/marble-kitchen-legend.

Syvolc

 

Steam dans les dépôts openSUSE

Valve l’éditeur de la plateforme de jeux propriétaires Steam nous prépare depuis quelque temps une version pour GNU/Linux.

D’abord en bêta fermée, elle est maintenant disponible pour tout le monde.

Par contre Steam est en version de développement, seule une petite poignée de jeux sont disponibles pour GNU/Linux et Steam est aujourd’hui développé uniquement pour Ubuntu.

Mais cela n’a pas empêché les développeurs de trouver rapidement un moyen pour l’installer sur openSUSE, et depuis peu un paquet est même disponible dans le dépôt GAME d’openSUSE à cette adresse : http://software.opensuse.org/package/steam

Je viens de le tester et ça fonctionne très bien. Bien que propriétaire, nous pouvons apprécier l’effort de Valve qui pourrait rendre obsolète le défaut souvent cité de l’absence de jeux récents sous GNU/Linux. Cela-dit, les rumeurs parle d’une console Valve basée sur Linux qui devrait sortir bientôt, cela expliquerait les efforts fournis sur la compatibilité des jeux.

 

Merci à jluce pour l’info [fr] : https://www.alionet.org/content.php?366-Steam-et-Linux-c-est-aussi-possible-sur-openSUSE-!

Syvolc

Crédit image : journaldugamer.com / Valve

Gambas 3

Bonjour,

Gambas 3 est sorti il y a quelques jours.

Gambas est un environnement de développement libre basé sur un interpréteur Basic (un peu comme Visual Basic). Il facilitera particulièrement la vie des programmeurs débutants (comme moi), mais est tout de même très complet malgré le fait qu’il soit peu connu.

gambas3

Gambas permet de créer facilement une interface graphique avec Qt4 ou GTK+, de gérer des bases de données ou de créer des applications 3D en OpenGL.

Gambas 3 n’étant pas encore disponible dans les dépôts openSUSE, voici comment l’installer :

Téléchargez les sources sur le site officiel, et dans le dossier décompressé, faites :

./reconf-all
./configure -C
make
sudo make install

 
Pour lancer le logiciel tapez :

gambas3

Plus de détails ici [fr] : http://gambasdoc.org/help/install?fr

capture_gambas3

Gambas 3 est intégralement en Français. N’hésitez pas à le tester !

Le site officiel [fr] : http://gambas.sourceforge.net/fr/main.html

L’annonce sur Linuxfr [fr] : https://linuxfr.org/news/gambas-3-est-sorti-le-31-d%C3%A9cembre-2011

Syvolc

Sortie de Clementine 1.0

Bonjour,

Le lecteur multimédia Clementine, inspiré de Amarok 1.4, mais qui commence à faire son propre chemin, vient d’atteindre le numéro de version symbolique : 1.0

clementine-logo

clementine-1.0-4

  • La nouvelle fonction de « Recherche globale » permet maintenant de rechercher facilement de la musique dans votre bibliothèque locale ou sur Internet.

clementine-1.0-3

  • Le support des CD audios a été ajouté.
  • La fenêtre des préférences a été améliorée et des options supplémentaires pour le transcodeur ont été ajoutées.
  • La recherche des pochettes de vos musiques est maintenant plus intelligente.
  • Beaucoup de corrections de bugs et d’améliorations diverses.

Passez voir le site internet, très bien fait : http://www.clementine-player.org/

Cette nouvelle version n’est pas encore dans les dépôts openSUSE, mais ça ne devrait pas tarder.

Syvolc

Sortie de Skrooge 1.0

L’équipe de développement de Skrooge vient d’annoncer la sortie de la version 1.0.0 de leur application de gestion de finances personnelles.

skrooge_1.0.0.preview

 

Nouvelles fonctionnalités

  • Groupement : Comme montré sur l’image ci-dessus, vous pouvez maintenant grouper les opérations. Mais pas seulement, vous pouvez également grouper les catégories, les comptes… et vous pouvez les grouper par les données de n’importe quelle colonne dans la vue des opérations.
  • Les opérations récurrentes peuvent être programmées sur la base d’une semaine.
  • Vous pouvez fusionner les Suiveurs par “glisser-déposer”.
  • Vous pouvez générer des rapports qui afficheront un nombre d’opérations, au lieu des montant totaux.
  • L’interface a été nettoyée en réduisant le nombre d’icônes par défaut dans la barre d’outils.
  • Un nouveau bouton “Édition rapide”.
  • Il est maintenant possible de copier les cellules qui se trouvent dans le presse-papier.
  • Possibilité de créer des opérations en dehors de Skrooge, en utilisant krunner (la barre KDE qui apparait en faisant Alt+F2) : tapez “buy 10 ESSO” pour préparer une nouvelle opération dans Skrooge. La page d’accueil de Skrooge vous permettra de finaliser la création.

  • Nouveau menu pour verrouiller/déverrouiller le panneau latéral.
  • Vous pouvez cacher le menu, comme dans dolphin :

Menu affiché :

Menu caché :

  • Les rapports mensuels utilisent maintenant l’excellent moteur de template Grantlee. Il a permis d’utiliser “Obtenir des nouveautés” (“Get Hot New Stuff”) de KDE pour personnaliser l’interface. (Un grand merci à l’équipe de opendesktop.org qui fourni ce service)

get_new_monthly_templates.preview

Tout cela s’accompagne bien sûr de très nombreuses corrections de bugs.

N’hésitez pas à le télécharger pour l’essayer. Il est déjà disponible dans plusieurs dépôts pour openSUSE : http://software.opensuse.org/search?p=1&baseproject=ALL&q=skrooge

Ceci est une traduction rapide de l’article de blog de gdebure. Plus de détails sur le site officiel.

Lisez également mon article détaillé de la version précédente.

Syvolc

Comment mettre à jour flash

Bonjour,

Sur GNU/Linux, la version stable actuelle de Flash-player 64 bits pose pas mal de soucis.  (Mise en plein écran, lecture des vidéos parfois, l’audio…)

Voici la méthode pour passer à la dernière version 11.0 en développement qui corrige pas mal de choses.

Pour connaitre votre version de Flash allez ici : http://www.adobe.com/software/flash/about/ (panneau à droite).

flash-tux

Allez télécharger la dernière version ici : http://labs.adobe.com/downloads/flashplayer11.html, cliquez sur “Download plug-in for Linux 64-bit (TAR.GZ 6.7 MB)”

Décompressez le fichier (par exemple avec Ark).

Déplacez les fichiers dans les dossiers du même nom que ceux dans lesquelles ils sont placés (hein ?!). Je m’explique, dans l’archive vous trouverez un fichier dans usr/bin/ que vous devez placer dans votre dossier /usr/bin/ et ainsi de suite. Pour faire simple vous pouvez déplacer le dossier usr décompressé dans vottre dossier /usr/. (Tout cela nécessite les droits administrateur, connectez vous en Root avec su puis utilisez la commande cp pour copier).

Vous n’aurez pas besoin du fichier libflashplayer.so (en cas de non fonctionnement essayez de le placer dans /usr/lib64/browser-plugins/).

Relancez votre navigateur et retourner sur la page permettant de connaitre votre version de Flash.

 

Pour les débutants, voici les commandes à taper en console pour faire tout cela automatiquement (ligne par ligne, vous pouvez copier coller en faisant Ctrl+C, Ctrl+Maj+V) :

wget http://download.macromedia.com/pub/labs/flashplatformruntimes/flashplayer11/flashplayer11_rc1_install_lin_64_090611.tar.gz #pour télécharger le fichier

tar xzf flashplayer11_* #pour décompresser

su #puis entrez votre mot de passe admin

cp -dir usr / #tapez "y" (comme yes) et appuyez sur entrer pour valider le remplacement de chaque composant de flash-player

cp libflashplayer.so /usr/lib64/browser-plugins/

 

En cas de problème, retrouvez la version stable ici : http://www.adobe.com/support/flashplayer/downloads.html

 

[Édit du 05/10/2011]

La version 11.0 est maintenant sortie en version stable, pour l’installer allez sur cette page : http://get.adobe.com/fr/flashplayer/

et télécharger le .rpm puis suivez les instructions.

à bientôt

Syvolc, le 20/08/2011

Le lexique des technologies KDE et openSUSE

Pour ceux qui ont découvert le monde du libre il n’y a pas longtemps, je pense que ce lexique va vous être très utile.

J’ai essayé de regrouper une grande partie des noms propres qu’on retrouve dans les projets plus ou moins relatifs à openSUSE KDE. Je n’y ai pas trop inclus les logiciels. (si vous découvrez KDE, ceci n’est pas une liste des logiciels que contient KDE).

 

Le lexique des technologies KDE et openSUSE
Projet Description Logo
Akonadi Base de données KDE pour les données personnelles akonadi
ALSA Ancien système de son, remplacé par PulseAudio (mais encore utilisé dans certains cas) ALSA
Bugzilla Plateforme web pour les rapports de bugs, utilisée par beaucoup de projets Libres bugzilla
Contour Interface pour tablette de KDE (projet Pasma Active) Contour
D-Bus Protocole de communication entre les logiciels (utilisé dans KDE et Gnome) dbus
Evergreen

Dépôts pour le support long terme des anciennes versions d’openSUSE

Freenode

Serveur pour le protocole IRC, très utilisé par les projets Libres

Gluon Moteur pour créer des jeux 2D sur KDE4 gluon
MeeGo

Système d’exploitation pour appareils mobiles basé sur Linux

MeeGo
Projet Neon

Projet de compilation journalière de KDE (aujourd’hui seulement pour kubuntu)

Nepomuk Base de données pour le bureau social et sémantique Nepomuk
OBS – Open Build Service

Outil de compilation et de création de paquets pour différentes distributions

obs
Phonon Couche logiciel pour la gestion du son phonon
Plasma Interface du bureau KDE plasma
Plasmoid Gadget (mini-applications) placés sur le bureau ou dans les panneaux

Platform 11 Rencontre entre programmeurs KDE Platform 11
PulseAudio Système de son, fait la liaison entre les logiciels et le matériel (carte son) pulseaudio
QML

Technologie Qt pour programmer des interfaces graphiques facilement

Qt Bibliothèque graphique de programmation utilisée entre autres par KDE et MeeGo Qt-logo
rpm C’est le format des paquets openSUSE, RedHat, Fedora, Mandriva, Mageia… RPM
Silk

Projet d’intégrer la communication et les données dans l’expérience utilisateur de KDE. Apporte également un aspect connecté et réseaux sociaux.

Solid

Couche logiciel pour la gestion du matériel sous KDE

Telepathy Couche logiciel pour les logiciels de communication (chat et réseaux sociaux) telepathy
Tumbleweed Dépôt logiciel openSUSE mis à jour en continu

Vertaal

Plateforme web pour les traductions openSUSE

WAYLAND pour remplacer X11 dans Plasma Desktop (gestion des fenêtres)
Zeitgeist Base de données pour KDE et Gnome qui contient des informations temporelles sur vos actions et fichiers zeitgeist

 

J’espère que ça vous aidera !

Si vous avez des idées de noms de projets libres qui posent problème, n’hésitez pas à me les signaler ! Pareil si je me suis gourré dans une description.

Avec ces deux articles à la suite vous remarquerez que je me suis donné du mal pour trouver tous les logos ! à très bientôt


Syvolc

Dernière mise à jour : 27/09/2011

Firefox 4 est enfin disponible

Firefox 4 est sorti aujourd’hui. Il est attendu depuis longtemps, puisque pas moins de 12 versions bêtas et 2 RC sont parues avant cette version finale. Si bien que l’équipe de développement d’openSUSE n’a pas pu intégrer la version stable de Firefox dans openSUSE 11.4, personne ne pouvait s’attendre à une si longue période de développement.

fond_d-ecran_firefox_4

La version stable de Firefox 4 sera donc très bientôt est disponible dans les dépôts officiels d’openSUSE et la mise à jour se fera fait automatiquement. Pour les impatients vous pouvez ajouter le dépôt Mozilla pour openSUSE.

firefox4

Je ne vais pas détailler longuement les nouveautés, puisqu’à mon avis, vous pourrez les trouver sur quelques milliers de sites d’actualités. De plus si vous êtes sur openSUSE 11.4 vous ne verrez aucun changement visible par rapport à la bêta 12.

Nous pouvons quand même citer :

  • Une interface allégée, le logiciel se lance plus rapidement.
  • Une nouvelle gestion des onglets, avec une barre placée par défaut au dessus de la barre d’adresses, la possibilité d’épingler un onglet, la vue globale et le groupement des onglets.
  • Pour le rendu, un nouveau moteur Javascript qui rend les web apps plus rapides, le support du HTML 5 avec les codecs vidéos WebM et Theora et l’arrivée du WebGL pour de la 3D.
  • Un nouveau gestionnaire d’extensions, certaines extensions peuvent être installées sans nécessiter le redémarrage de Firefox, 70% des extensions sont déjà compatibles avec cette nouvelle version.
  • Le support de la synchronisation des données (mots de passe, marque-pages, onglets ouverts, historique). Il permet de retrouver ses mêmes données sur toutes vos machines. Cela est très pratique par exemple entre travail-maison, entre smartphone-ordinateur et surtout entre Linux-Windows-OSX.

Pour les utilisateurs d’autres systèmes qu’openSUSE, vous pouvez télécharger le nouveau Firefox ici : http://www.mozilla.com/fr/firefox/

 

Autre petite info venant de nos confrères OMG!SUSE!.

Un moteur de recherche proposé par les services de Google permet d’effectuer une recherche sur le site officiel d’openSUSE.

opensuse_search

En choisissant dans les onglets vous pouvez trouver indépendamment les résultats pour tout le site / le wiki / les forums / les mailing lists :

http://search.opensuse.org/

Ce serait pas mal qu’il soit inclus dans le site officiel. Et peut-être qu’on y ajoute la recherche de paquets.

C’est un très bon outil en tous cas.

Syvolc

Rekonq, le navigateur parfait pour KDE ?

Article publié en janvier 2011 – version de Rekonq : 0.6

Rekonq est un navigateur moderne, léger et puissant très bien intégré à KDE.

Il est à la fois plus simple que Konqueror et bien mieux intégré à KDE que Firefox.

Le site officiel [en] : http://rekonq.kde.org/

rekonq_logo

Rekonq utilise la bibliothèque QtWebkit, une bibliothèque Qt pour l’utilisation du moteur de rendu Webkit. Webkit, développé par Apple est basé sur KHTML mais est maintenant utilisé, entre autres, par Google Chrome, Chromium, Safari, Epiphany et Android.

Les fonctionnalités

Parmi ses nombreuses caractéristiques on retrouve :

  • Navigation par onglets et une page “d’accueil” avec les pages favorites, les marques-page, l’historique et les onglets récemment fermés.

rekonq_newtab

 

  • Une barre d’adresse intelligente donnant accès aux moteurs de recherche, suggestions google, historique et marques-page.

visualsuggestions

  • Une interface épurée sans barre des menus (à la Google Chrome) et une barre de zoom dans le menu contextuel.

rekonq_menu

  • Un bloqueur de publicités inclus (AdBlock)
  • L’intégration à KDE est vraiment présente, Rekonq utilise les éléments KDE : KWallet  (pour sauvegarder les mots de passe), KGet (pour les téléchargement), KNotify (notifications (pop-up) KDE) ou même Okular (s’ouvre directement dans Rekonq grâce aux “kpart”). Plusieurs éléments sont carrément partagés avec Konqueror, par exemple : Les marques page ou certaines pages dans les paramètres (Cookies, raccourcis web, authentification…)
  • La navigation anonyme.
  • L’inspection de page HTML pour les développeurs web.
  • Support du protocole FTP et des flux RSS.
  • Annulation de la fermeture d’un onglet

Tout cela couvre la quasi-totalité des fonctionnalités attendues d’un navigateur moderne.

Les prochaines améliorations

Voici maintenant quelques éléments de ce qui se prépare pour les prochaines versions de Rekonq :

  • La restauration de session suite à un plantage. (Selon moi vraiment nécessaire)
  • Utiliser un processus différent par onglet. (Apportera une meilleur stabilité)
  • Et enfin apothéose, le support des extensions Google Chrome ! Effectivement, celles-ci respectent un standard du web et peuvent être réutilisées par d’autres navigateurs que Google Chrome et Chromium. Ça permettra à Rekonq d’avoir une base conséquente d’extensions malgré qu’il soit peu connu.

Installation

Rekonq est disponible dans le dépôt KDE Extra.

Pour openSUSE :Telecharger_Rekonq

Conclusion

On pense trouver dans Rekonq un petit navigateur qui fait peu de choses mais bien… finalement on se rend ici compte que c’est un projet déjà mature avec de très nombreuses fonctionnalités. Je vous le conseille vivement !

Attention, je tiens à préciser que cette article ne dénigre pas Konqueror. Konqueror reste la référence avec de multiples fonctions et une puissance sans fausses notes sur KDE.

Les captures ne sont pas de moi mais ont été prises sur le site officiel http://rekonq.kde.org/ et sur http://picasaweb.google.com/adjam.photos/Rekonq

J’avais déjà lancé une discussion sur le forum openSUSE-fr à propos de Rekonq ici.

Syvolc

KOffice 2.3 est là

Bonjour, tout d’abord… comme si vous ne l’aviez pas encore assez entendu… bonne année 2011 !

happy_2011image par le blog Karl-Tux-Stadt

Mais ce qui nous intéresse aujourd’hui est la sortie depuis peu de KOffice 2.3 bientôt renommé en Calligra Suite.

L’annonce officielle [en] : http://www.koffice.org/news/koffice-2-3-0-released/

Il y a beaucoup de petites améliorations mais pas de grosses nouveautés. Entre autres :

  • KPresenter est pourvu d’un nouveau trieur de diapositives et de plusieurs nouvelles transitions.
  • Amélioration du système de greffons et du moteur de rendu pour le support du format OpenDocument.
  • Meilleur support de la lecture des formats Microsoft (doc, xls, ppt, docx, xlsx, pptx).

 

Bonne nouvelle donc, c’est cette version qui sera proposée avec openSUSE 11.4. Personnellement je vais tester ça très vite toujours dans l’espoir de pouvoir remplacer OpenOffice.org qui est lourd et qui n’est pas vraiment adapté à KDE.

Syvolc

Skrooge ! gérez votre argent

Après une petite absence… les cadeaux de Noël, la neige et tout tout…

Je vais vous présentez aujourd’hui Skrooge, le gestionnaire de finances personnelles.

Le site officiel : [en] http://skrooge.org/ (J’aime ce genre de site : clair, efficace et moderne).

Skrooge_Icon

Skrooge a pour point fort d’être principalement développé par des Français, il y a donc des données sur les banques Françaises d’intégrées et aucun problème de traduction.

Mais avant tout, les avantages de ce logiciel sont :

  • Le gestion des onglets : permet de gérer plusieurs vues,
  • La gestion des signets : permet de mémoriser une vue,
  • La recherche et les filtres dynamiques,
  • L’édition rapide des opérations,
  • L’import de données : OFX, QIF ou CSV,
  • L’ajout de données à n’importe quel objet : par exemple le numéro de téléphone de l’agence bancaire ou un scan d’une facture pour une opération,
  • Un Système de suivi : par exemple pour des remboursements de dépenses professionnelles,
  • De nombreux rapports : mensuels, annuels, ou encore par catégorie,
  • Un traitement automatique des importations : par exemple pour mettre certaines dépenses dans une catégorie donnée dès l’import,
  • La gestion de plusieurs devises simultanément.

 

Le logiciel est architecturé autour de vues, elles permettent d’accéder à toutes les fonctionnalités sans changer de fenêtre. Les vues disponibles sont donc :

  • Tableau de bord : qui résume un peu tout, il est très paramétrable,
  • Banque et Comptes : permet de renseigner vos banques, comptes et toutes les infos qui vont avec,
  • Opérations : très important, c’est là que vous indiquez toutes les entrées/sorties d’argent sur vos comptes,

skrooge_01

  • Opérations programmées : permet de programmer une opération périodiquement ou non,
  • Suiveurs : permet de centraliser les infos d’un type d’opération,
  • Tiers : permet de renseigner les tiers avec qui vous allez avoir des échanges financiers,
  • Catégories : permet de ranger vos opérations par catégories, par exemple (Alimentation, Transport…), vous pouvez également créer des sous-catégories,
  • Recherche : efficace pour retrouver une opération,
  • Rapports : permet de réaliser des tableaux et des graphes très personnalisables,

skrooge_02

  • Rapport mensuel : permet de comparer les deux derniers mois et de faire un bilan sur l’évolution de votre compte et la répartition de vos opérations dans les catégories,

skrooge_03

  • Unités : permet de gérer plusieurs devises,
  • Simulations : permet de prévoir vos futures dépenses et effectuer des simulations.

Conclusion, Skrooge est vraiment complet et permet de gérer parfaitement toutes vos transactions puis de réaliser des bilans visuels en tous genres.

Le développement de Skrooge est asssez rapide, la version 0.8.0 vient justement de sortir avec son lot de nouveautés : [en] http://skrooge.org/node/100

Principalement nous avons (pour ceux qui ont du mal avec l’anglais) :

  • Les mots de passe peuvent être gérés par KWallet, le gestionnaire de portefeuilles de KDE,
  • L’opérateur OU (+) est supporté dans les filtres,
  • Meilleur exportation vers KMyMoney,
  • Protection contre les attaques par injections sql,
  • Les comptes peuvent être fusionnés par glissé-déposé,

Et surtout des nombreuses améliorations pour le tableau de bord :

  • Meilleur affichage du tableau de bord avec une nouvelle mise en page par flux,
  • Réorganisation du tableau de bord par glissé-déposé,
  • Paneau flotttant sur le tableau de bord pour supprimer ou zoomer les widgets,
  • Meilleurs performances du tableau de bord,

 

Pour information il existe aussi Kmymoney comme logiciel de finance sous KDE. Pour avoir utilisé les deux (afin de faire mon choix), j’ai trouvé Kmymoney plus compliqué et plus technique. Pour quelqu’un qui n’a aucune connaissance en économie je lui conseille Skrooge alors que pour un connaisseur Kmymoeny apportera tout de même plus de fonctionnalités. Le site officiel : [en] http://kmymoney2.sourceforge.net/

à bientôt

Syvolc

Annonce de Calligra Suite, la suite bureautique de KDE

Grande nouvelle aujourd’hui.

La suite bureautique de KDE KOffice a été forquée (création d’un projet parallèle à partir des mêmes sources). Le nouveau projet s’appelle Calligra Suite. http://www.calligra-suite.org/

Koffice-logo

Ce changement semble être la conséquence d’un conflit interne au projet avec l’un des développeurs principaux de KWord. La quasi totalité des développeurs sont donc maintenant sur Calligra. On ne peut donc pas vraiment parler de fork car le projet KOffice ne pourra certainement pas survivre. Calligra est vraiment la continuité de KOffice, toute les installations et toute la communauté va suivre ce nouveau projet.

L’intégralité des applications qui composent cette suite seront évidemment reprises avec quelques modifications de noms, ce qui donne : Words, Tables, Stage, Flow, Kexi, Plan, Krita et Karbon.

Calligra veut également introduire le moteur Calligra Office qui permet de créer une nouvelle expérience utilisateur pour les nouvelles plateformes. Par exemple avec l’interface desktop et l’interface pour mobiles.

Espérons que cela ne nuise pas d’avantage à KDE et à l’image du libre qui a connu de nombreux problèmes du même genre avec OpenOffcie.org/LibreOffice et Mandriva/Mageia. On peut penser que pour un projet libre, étant donné que les sources sont accessibles et réutilisables, le meilleur moyen quand un développeur ou une organisation pose problème serait simplement de prendre toutes les sources et de créer un projet parallèle… [troll inside]

Dernière information, KOffice/Calligra a terminé sa migration sous git (le gestionnaire de versions décentralisé). Tout le projet KDE a entamé cette migration sur cet outil qui supporte maintenant une grande part des projets libres.

L’annonce [en] : http://dot.kde.org/2010/12/06/kde-announces-calligra-suite

Syvolc